Recettes saveurs

Le rhum Neisson : origine et techniques de préparation

rhum Neisson

Compte tenu des nombreuses marques de rhum originaire de la Martinique, on peut dire que cette magnifique île représente un terroir privilégié pour cette boisson alcoolisée. Le rhum Neisson est un bon exemple de la qualité des bouteilles d’alcool en provenance de la Martinique.

Histoire de l’apparition du rhum Neisson

Au tout début de la création du rhum Neisson, Adrien et Jean Hildebert Neisson se sont procuré 20 ha de terre à l’entrée de leur commune. Le projet consiste à cultiver de la canne à sucre puis de la distiller. Adrien, l’aîné de la fratrie s’occupe de l’exploitation agricole tandis que le cadet se rend en métropole pour y étudier la chimie.

Le chimiste se charge ensuite de commercialiser la bouteille Zépol’Karé à Paris. C’est en 1958 que Jean Hildebert séjourne à la Martinique et en profite pour installer dans la distillerie une nouvelle colonne qui représente une véritable signature Neisson dans l’Hexagone. La distillerie du rhum Neisson est la seule qui possède une cheminée traditionnelle fumante. Cette particularité fait de l’usine une figure du patrimoine historique martiniquais. Il fut classé en 1999 site d’intérêt touristique du Nord caraïbe.

Techniques de préparation du rhum Neisson

L’usine de distillerie familiale Neisson a su s’adapter à la modernité. L’entreprise respecte l’environnement et allie le meilleur de la tradition et les techniques modernes. Le rhum blanc Neisson 55 ° est préparé à partir d’un assemblage de cuvées choisies et produites lors de la précédente campagne rhumière. Quant aux crus provenant du rhum blanc 50 et 55 °, ils subissent une maturation dans une cuve inox pendant six mois.

Les rhums blancs sont ensuite brassés, aérés puis réduits au degré final. La brasserie récolte les variétés de cannes pour produire du rhum Neisson. 60 % proviennent de la commune de Saint-Pierre et 40 % du Carbet. Ces terres sont caractérisées par un fort ensoleillement ainsi qu’une faible pluviométrie.

Quelques spécificités du rhum Neisson

Le rhum Neisson 55 ° est composé à 60 % de canne bleue, 20 % de canne cannelle, 10 % de canne rouge, 9 % de canne Zikak et 1 % de cristalline. L’arôme de cet alcool est cristallin quant à son odeur, elle est intense et on constate des notes florales où l’on peut agréablement compléter d’une légère pointe d’agrumes.

Quant à l’attaque en bouche, on remarque une grande douceur avec des notes sucrées, contenant du miel et un parfum de noix de coco. Au final, la dégustation du rhum Neisson est à la fois suave et intense.

Quelques idées de cocktails à base de rhum !

Vous cherchez des idées de recettes de cocktails à base de rhum? Votre limite sera votre imagination ! Le rhum est un des alcools les plus appréciés en matière de mixologie….et pour cause, il donne vie à des créations sucrées, gourmandes et dépaysantes, en format long drink ou short drink.

Un de vos cocktails préférés? Certainement le Mojito ! C’est un des cocktails les plus demandés dans les bars, il est apprécié pour sa fraîcheur et ses parfums !

Pour faire un bon Mojito il vous faudra : 5 cl de rhum, 2cl de jus de citron vert, 8 feuilles de menthe, 1 cuillère à café de sucre brun, de la glace pilée et de l’eau gazeuse (ou limonade). Pressez votre citron vert et mettez le jus ainsi que les quartiers pressés au fond d’un verre long drink. Ajoutez les feuilles de menthe et le sucre puis écrasez à l’aide d’un pilon ou d’une grande cuillère. Ajoutez de la glace pilée au 2/3 du verre. Versez votre dose de rhum et complétez avec l’eau gazeuse ou la limonade.

Pour les plus gourmands : le grand classique à base de rhums sera la fameuse Pina Colada ! Un cocktail inventé à Porto Rico en 1954.

Vous aurez besoin de : 4cl de rhum, 2 cl de rhum ambré, 12cl de jus d’ananas et 4cl de crème de coco.Utilisez un blender ou un shaker pour mélanger les deux rhums, le jus d’ananas et la glace pilée. Le but est d’obtenir une texture bien homogène. Ajoutez ensuite la crème de coco et frappez encore un peu. Servir bien frais.

Quitter la version mobile