Recette à base des choux : le chou de Savoie à la crème

Les choux, un des merveilleux légumes d’automne et de l’hiver, ils permettent bien à la réalisation de la recette : chou de Savoie à la crème. Les choux de Savoie doivent être consommés en une ou plusieurs fois, avec le bacon copieux et la crème onctueuse, ils sont excellents comme plat d’accompagnement.

Temps de préparation de la recette

Pour préparer le chou de Savoie à la crème, il vous faut, comme temps de préparation en cuisine, entre 15 et 20 minutes, pour que les choux de Savoie soient blanchis en un ou plusieurs passages.

Temps de cuisson de la recette

Pour la cuisson, ça ne vous demande que 15 minutes.  

Les autres facteurs temporels n’existent pas vraiment.

Les ustensiles de cuisine nécessaires

Comme toutes les autres recettes, celui du chou de Savoie à la crème demande l’utilisation de quelques outils de cuisine tels que : moulin à poivre, moulin ou râpe à noix de muscade, passoire à pâtes.

Préparation proprement dite de la recette

Coupez les têtes des choux de Savoie en quartiers, ensuite la tige blanche et dure en forme de coin.

Remplissez d’eau une grande casserole, ici une casserole de 5 litres, jusqu’au trois quart de sa taille et ajoutez du sel. Ici, par exemple, environ 20 g pour 3 L. Ensuite, portez le à ébullition et faites blanchir les quartiers des choux de Savoie pendant environ 6 minutes dans de l’eau légèrement bouillante. Pour les grosses têtes, mieux vaut des huitièmes.

Et si nécessaire, faites cela en deux passages. Par exemple, si nous avons une tête de 2,5 kg, dont nous n’avons utilisé que la moitié. Cette moitié a été réduite de moitié et l’autre aussi. De plus, si on blanchie les deux ensemble, en même temps, le pot aurait été trop petit pour cela.

Après les 6 minutes, pêchez les choux de Savoie hors de l’eau chaude avec une écumoire et placez-les dans un bol d’eau glacée. Puis, Laissez-les refroidir. Faites-les sortir de l’eau en bien l’égouttant dans un tamis.

Coupez les choux de Savoie en fines lamelles

Coupez le lard en petits cubes ou rubans, environ 2-3 mm de large et 1 cm de long, et laissez-le reposer quelques minutes dans le beurre. C’est-à-dire que, le beurre ne grésille que très légèrement, il ne doit donc, en aucun, cas devenir trop brun !

L’objectif est de faire fondre la graisse blanche du lard et de rendre la partie de la viande du lard rose clair.

Vous pouvez joindre les choux de Savoie haché, y verser la crème, le poivre et la noix de muscade du moulin (6-7 tours). Il est possible également de râper les choux finement, à l’aide d’une râpe, et les laisser mijotés légèrement sans couvercle, en remuant, de temps en temps et en veillant à ce que rien ne colle au fond.

Après environ 10 minutes, vous pouvez réduire en purée les morceaux des choux les plus grossiers, avec la baguette magique. Vous pouvez aussi les assaisonner avec du sel avant de servir.

Moi, par exemple, une fois, lorsqu’on a préparé le chou de Savoie à la crème en accompagnement d’un “filet au lait”, on a utilisé l’excédent de sauce au lait et à la crème au lieu de la crème pure utilisée ici.