Recette foie de veau à la brésilienne

Au cours des prochaines semaines, vous trouverez sur ces pages quelques conseils, des recettes et aussi des informations sur les coutumes culinaires des pays lointains. Nous allons essayer de nous concentrer sur les pays les plus exotiques. Ce que l’on mange en Europe, nous le savons de toute façon grâce à de nombreux voyages de vacances.

Y a-t-il vraiment un plat national au Brésil ?

C’est pourquoi l’honneur de la première nation à partir de laquelle on cuisine appartient au pays hôte, le Brésil, cinquième plus grand État du monde en termes de population et de superficie et comptant environ 196 millions d’habitants.

Maintenant, il serait évident de mettre “le” plat national brésilien “feijoada” au menu. L’internet en est plein, mais je ne crois toujours pas qu’il existe un plat national au Brésil. Après tout, le cinquième plus grand pays du monde s’étend sur quatre zones climatiques. Ce seul fait va à l’encontre d’un plat national dont les racines se trouvent de toute façon au Portugal.

En outre, je ne pense pas que vous (les lecteurs) l’aimeriez vraiment. Les courageux ont besoin d’ingrédients qui n’attendent pas à chaque coin de rue franconien. Haricots noirs. Très bien, peut être organisé. Mais de la viande séchée et de la farine de manioc ? Pouvez-vous obtenir cela au Zerzabelshof ?

La “feijoada completa” est élaborée à partir d’oignons et d’ail, des ingrédients mentionnés ci-dessus, de saucisses fumées, de langue de porc, d’oreilles et de pieds de porc, de laurier, de clous de girofle et de poivre. Le riz et les tranches d’orange obligatoires sont également servis. Une sauce au poivre piquante, le Molho da pimenta est au dessus.

Ma propre suggestion de recette pour le jeu du Brésil, en revanche, est assez légère, se marie bien avec les chaudes journées d’été et peut être réalisée avec peu d’efforts. La recette ressemble un peu au très populaire foie aigre, qui est l’un des plats les plus populaires de ce blog.

Foie de veau à la brésilienne

Ingrédients et recette pour 4 personnes : * 750 g de foie de veau * 2 gousses d’ail * 2 oignons * ½ feuille de laurier * 1 verre de vin blanc * ½ cuillère à café d’origan * sel, poivre * jus et un peu de citron râpé ½ citron * 6 c. à soupe de beurre * 1 c. à café d’huile * 2 bananes mûres * 2 c. à soupe de rhum

Faites couper le foie de veau en fines tranches par votre boucher de confiance. Préparez d’abord une marinade d’ail, de rondelles d’oignon, de vin blanc, de laurier, d’épices et de jus et un peu de frottement d’un demi-citron. Mettez-y les tranches de foie pendant 15 minutes et retournez-les plus souvent.

Faites chauffer le beurre dans une grande poêle à haute température, ajoutez quelques gouttes d’huile neutre et faites frire les tranches de foie égouttées des deux côtés à feu moyen jusqu’à ce qu’elles soient à peine cuites. Gardez le foie au chaud.

Versez le reste de la marinade dans la poêle avec la graisse de friture et laissez mijoter un peu jusqu’à ce que les oignons soient cuits et que le mélange commence à épaissir un peu. En attendant, écrasez les deux bananes en purée et mélangez-les au rhum. Assaisonnez vigoureusement avec du poivre noir du moulin. Au moment de servir, déposer une cuillère de purée de bananes sur chaque tranche de foie et servir avec la sauce piquante. Se marie bien avec la baguette et le vin rouge. Le foie de veau est prêt à la brésilienne.